fbpx
Menu Fermer

Comment choisir le calibre des interrupteurs différentiels ?

Choisir le calibre de son interrupteur différentiel

Comment choisir le calibre des interrupteurs différentiels ?

 

 

Tableau électrique
Tableau électrique

Faire soi-même l’électricité dans son logement demande quelques connaissances et choisir le calibre des interrupteurs différentiels a été longtemps pour moi un point noir.

Je ne comprenais pas comment il fallait compter les ampères des disjoncteurs divisionnaires pour arriver au “bon compte” sur le différentiel. Mes rangées dépassaient systématiquement les ampères du différentiel.

Maintenant que je l’ai compris je vous partage le secret du calcul car en dépit des apparences il y a bien une logique.

Les informations suivantes sont valables et vérifiées par le consuel sur une installation monophasée.

 

Mais au fait…

 

Qu’est-ce que l’interrupteur différentiel ?

 

 

Visuellement c’est celui qui est plus large que les autres (2 modules au lieu d’un) et qui comporte une information en mA. Il se place, en terme de raccordement avant les autres en “tête de ligne”.

Ils assurent la sécurité des personnes sur les circuits qu’ils précèdent.

En domestique ils doivent être sur 30 mA pour couper le courant sur les circuits en aval en cas de fuite à la terre. Ils déclencheront aussi si vous avez eut la brillante idée de mettre plus d’appel de courant que ceux qu’ils indiquent ex : 40 A, 63 A…

Plus le courant admissible est élevé, plus c’est cher.

 

Où acheter l’interrupteur différentiel ?

 

 

Vous avez tout intérêt à choisir 123elec

ou elec44  si vous aimez le Legrand et un bon service client.

Vous pouvez avoir jusqu’à 20 euros d’écart avec d’autres enseignes…

 

 

La règle pour choisir le calibre des interrupteurs différentiels :

 

Tous les disjoncteurs divisionnaires ont un coefficient de 0,5 à l’exception des éléments qu’on pourrait dire de chauffage.

Ceux-là ont un coefficient de 1.

 

Cas pratique :

 

 

Prenons l’exemple de ce schéma :

Schéma électrique
Schéma électrique faux

Le calcul du calibre de l’interrupteur différentiel ID 1 n’est pas :

32 + 16 + 16 + 10 + 10 + 2 = 86 A

Mais :

16 + 8 + 8 + 10 (parce que le sèche-serviette est un chauffage) + 5 + 1  = 48 A

Conclusion :

On dépasse les 40 A de l’ampérage autorisé par l’interrupteur différentiel et il faut prendre un 63 A à la place car il est surchargé.

 

 

Voyons maintenant si l’interrupteur différentiel ID2 est bien calibré :

16 + 10 + 16 + 16 + 16 devient 8 + 5 + 8 + 8 + 8 car je n’ai aucun élément de chauffage.

Nous arrivons à 29 A, donc je peux garder mon interrupteur différentiel 40 A.

Schéma électrique

 

Vérifions que vous avez compris avec ID3 :

20 + 16 + 10 + 2 + 2 + 10 + 16 + 16 devient ….

20 + 8 + 5 + 1 + 1 + 5 + 8 + 8 soit 56 A.

Et nous nous retrouvons dans la même situation que pour ID1. Il faut prendre un calibre au-dessus pour l’interrupteur différentiel ou répartir les circuits différemment.

 

En espérant n’avoir pas été trop scolaire dans ces explications et que ce schéma vous aura été utile.

Si vous souhaitez que nous jetions un oeil à la répartition des éléments que vous avez prévu dans votre tableau n’hésitez pas à nous écrire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :