Menu Fermer

Eau potable et assainissement 2/4

Vous êtes maintenant paré sur le papier et vos dossiers ont été envoyé à qui de droit, c’est parti pour la tranchée, son matériel et ses règles. Sinon, revenez à l’article 1/4 sur les préparatifs.

Tranchée d’eau potable et assainissement : matériel et règles de base

Pour faire votre tranchée d’eau potable et assainissement il vous faudra :

Matériel pour creuser la tranchée :

  • une pelle
  • une pioche
  • une bêche

à minima. Et si vous devez casser une dalle vous aurez besoin :

  • d’une meuleuse/flex ou rainureuse avec des disques pour la pierre
  • et/ou d’un marteau piqueur (16 kilos si votre dalle a 20 cm d’épaisseur). Coût à la location chez un pro : environ 60 Euros/jour.

Pour évacuer les gravats :

  • brouette
  • un tasseau/règle de maçon ou cordeau pour tracer droit

Si vous avez les moyens vous pouvez aussi louer une mini-pelle.

Éventuellement il vous faudra un long foret de l’épaisseur de votre mur dans le matériel adéquat.

Traçage de la tranchée

Cas n°1 vous disposez déjà d’un regard :

Bien que le technicien du syndicat des eaux aient dû vous indiquer la marche à suivre, si vous disposez déjà d’un regard il convient de l’ouvrir car il y a une subtilité qui pourrait impacter votre tracé.

Sens d’écoulement d’un regard d’assainissement

Le bon sens voudrait maintenant que votre arrivée de la tranchée débouche dans le prolongement de la rigole et non à la perpendiculaire. Si vous êtes dans cette situation un article est en préparation.

Tenez-en compte lors du tracé car s’il n’est pas rectiligne, vous devrez prévoir des coudes.

Cas n°2 vous partez sur une feuille blanche et vous pouvez tracer directement :

Partez de l’emplacement des futurs regards et faites deux traits qui délimiteront votre tranchée jusqu’à votre future gaine technique. Comme le montre le schéma ci-dessous, ils devront être espacés à minima de 60 cm si vous comptez poser tous vos réseaux.

NB : Comptez 40 cm d’écart entre chaque regard s’ils sont prévus côte à côte.

Si vous avez un mur à traverser, attention à l’erreur de parallaxe. Si vous n’êtes pas un as des mathématiques et que vous ne brillez pas par votre logique, faites comme moi.

Dans le prolongement de votre tranchée extérieure, percez le mur de part et d’autre de votre marquage pour avoir exactement la bonne position avant de tracer la suite jusqu’à votre gaine technique.

Creusage de la tranchée d’eau potable et d’assainissement

 

Maintenant creusez en gardant à l’idée ces trois règles :

  • Que le point le plus bas sera au niveau du regard et le plus haut au niveau de la Gaine technique.
  • La bonne profondeur = hors gel et respect du risque d’écrasement (comprendre si des voitures sont amenées à circuler dessus) soit 80 cm à 1 m 10 selon votre région.
  • Il n’y a pas de règle sur la pente minimale, vous pouvez donc y aller sur le dénivelé . 3 % c’est bien soit 30 cm de différence de hauteur entre le point le plus haut et le point le plus bas sur une distance de 10 m.

Tout en respectant le schéma ci-dessous.

Schéma de la tranchée d’eau potable et d’assainissement et autres réseaux

tranchée réseau
Tranchée réseaux

Avant d’aller acheter le matériel nécessaire pour remplir votre tranchée, je vous invite à lire notre article suivant pour éviter les quelques pièges

Vous pouvez aussi revenir à l’article 1.

https://bricotheque-et-bidulotheque-du-felide.fr/raccordement-en-eau-potable-et-assainissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :